Une greffe de cheveux laisse-t-elle des cicatrices ?

greffe de cheveux

Publié le : 20 novembre 20228 mins de lecture

On n’est pas tous égaux face à l’éventuelle existence d’une cicatrisation quelques semaines après une greffe de cheveux. En d’autres termes, chaque peau est différente. Certaines d’entre elles ont tendance à être plus marquées. Alors que d’autres peuvent être dépigmentées, et ce peu importe la couleur de peau. À vrai dire, chez certaines personnes, ces petites marques sont peu visibles. Quoi qu’il en soit, la peau se cicatrise très bien et même si elle est rasée courte après deux interventions, rien ne se voit. Chez d’autres, il peut y avoir des traces beaucoup plus visibles alors qu’il n’y a pas eu tant de prélèvements. Tout cela pour vous dire que l’apparition des cicatrices après une greffe de la chevelure dépend de plusieurs facteurs.

La technique de greffe de cheveux sans cicatrice

Avant tout, le premier facteur qui peut faire que cette intervention soit invisible ou laisse des traces est lié à la technique de greffe. Si vous choisissez une intervention avec la technique FUT ou dite de bandelettes, vous aurez nécessairement une cicatrice. Si vous rasez la tête sur l’arrière et les côtés, cette cicatrice sera visible. Alors, elle peut être plus ou moins épaisse, mais elle sera présente.

Si vous choisissez le FUE ou la greffe sans rasage ni cicatrice, ne vous trompez pas, toute intervention laisse des marques. Les follicules sont prélevés un par un. Par contre, on utilise un punch pour découper autour de chaque follicule. Il en résulte que cela laisse une petite marque au niveau de la peau. Multiplié par le nombre de follicules, cela peut devenir visible dans la chevelure. Il en va de même lorsque les cheveux sont coupés à ras.

En outre, au cas où plusieurs personnes extraient en même temps sur votre cuir chevelu, il peut y avoir des zones plus dégarnies que d’autres. Ainsi, veuillez faire attention aux techniques que vous choisissez étant donné que chaque individu travaille différemment. De ce fait, il vaut mieux que ce soit une personne, la même, qui effectue toute l’extraction des follicules et pas quatre personnes à la fois pour que le prélèvement se fasse de manière homogène. La majorité des jeunes préfèrent une greffe de cheveux sans cicatrice. Cela est bel et bien possible après une intervention chez un cabinet expert en la matière, à l’exemple de Hasci.

Greffe de cheveux, combien de follicules et quelle surface ?

Le deuxième facteur qui rend favorable une greffe de cheveux sans cicatrice est le nombre de follicules prélevés et la surface de prélèvements. En dessous de 2500 follicules prélevés, si votre zone donneuse a une intensité normale et que le prélèvement n’est pas concentré dans une petite zone, mais plutôt sur l’ensemble de la zone donneuse, alors généralement il est possible de couper très court, voire à ras les cheveux sans qu’il y ait de traces visibles. À l’inverse, si on a prélevé 2500 follicules dans une petite zone, il peut y avoir des traces visibles et une perte de densité très localisées qui peuvent créer une forme rectangulaire à l’arrière de la tête. Si vous rasez il y aura effectivement un aspect étrange dans la zone prélevé et même avec une chevelure plus longue, on peut voir apparaître la perte de densité sur une zone bien localisée. Si on se situe entre 4000 et 5000 follicules extraits, il est assez probable que les marques soient visibles si vous vous rasez la tête. Toutefois, rassurez-vous, ces marques disparaissent dans la chevelure dès lors que vous avez un demi et 1 cm de longueur de cheveux.

La qualité des cheveux après la greffe

Le troisième facteur qui va entrer en compte dans la présence de marque visible à l’issue d’une greffe de cheveux est la qualité de vos cheveux. En effet, cela peut avoir un impact. À titre de référence, dans le cas où les cheveux sont épais et les follicules contiennent beaucoup de cheveux, les marques peuvent être plus visibles. À vrai dire, il va falloir utiliser des aiguilles plus larges pour extraire ces follicules afin d’obtenir tous les cheveux et ne pas couper le follicule quand on l’extrait. Par conséquent, plus le follicule est épais ou contient beaucoup de cheveux, plus son absence se remarque.

Effectivement, il prend de la place et quand il n’est plus là, il crée une zone. Toutefois, ce que l’on voit n’est pas vraiment une cicatrice, lorsqu’on retire un follicule, on prélève avec lui une petite glande qui pigmente la peau. Comme il est retiré, il se crée un petit point dépigmenté. C’est d’ailleurs ce que l’on peut voir lorsque la tête est rasée. Et si on a retiré 2000 follicules, par exemple il y aura potentiellement 2000 points de dépigmentation dans la zone de prélèvement.

Il en est par exemple le cas où les cheveux sont fins et les follicules ne contiennent pas beaucoup de cheveux. Si vous avez suivi le raisonnement, vous comprendrez qu’on peut utiliser un punch plus fin pour extraire les follicules et par conséquent les traces dépigmentées sont plus fines et moins visibles dans la chevelure, ce qui est un avantage. Cependant, il faudra peut-être prélever plus de follicules pour obtenir un bon résultat de densité. Si on doit prélever plus de follicules dans une chevelure un peu mince et bien, on risque d’avoir une perte de densité visible à l’arrière et sur les côtés.

Astuces pour obtenir une greffe sans rasage ni cicatrice

Certains produits pharmaceutiques peuvent interagir avec ceux utilisés pendant la chirurgie et la convalescence. Certaines maladies pourraient également avoir un impact sur vos cheveux et provoquer leur chute. Par conséquent, il est essentiel de tenir votre médecin au courant de votre état de santé. Pour donner les meilleures bases au développement de nouveaux cheveux après une greffe sans rasage ni cicatrice, votre cuir chevelu doit être sain. Une infection ou une inflammation peut avoir un impact majeur sur le nombre d’implants qui survivent. Ces problèmes peuvent empêcher votre médecin de pratiquer l’opération dans des circonstances graves.

Lorsque vous lavez et séchez vos cheveux, évitez de masser votre cuir chevelu. En effet, cela pourrait retarder le développement des cheveux. Il vous est également conseillé d’éviter les produits chimiques agressifs comme les colorants et les coiffures à forte chaleur. Il faut compter 12 à 15 mois pour obtenir le résultat final d’une greffe de cheveux. Et la croissance des cheveux se fera à votre propre rythme. Certes, certaines personnes verront une augmentation de la densité plus tôt, tandis que d’autres la remarqueront plus tard.

Quelles sont les différentes méthodes de greffes de cheveux ?
Pourquoi faire une greffe de cheveux ?