Pourquoi pratiquer la greffe des sourcils ?

Redessiner les lignes des sourcils, voilà un concept qui connaît de plus en plus de succès actuellement. Mais comment cela fonctionne concrètement ? Quelles sont les raisons qui poussent certaines personnes à pratiquer ce genre d’opération ?

Qu’est-ce qu’une greffe des sourcils ?

Une greffe des sourcils ou reconstruction des sourcils est une technique permettant d’augmenter le volume de ses sourcils. Le plus souvent, les individus qui ont recours à cette pratique souffrent d’une imperfection des sourcils ou bien d’une alopécie. En général, cela peut être causée par un maquillage répétitif, une épilation répétée, le vieillissement, une maladie, une blessure accidentelle ou encore une brûlure. Ainsi, grâce à une greffe, les personnes concernées peuvent masquer la perte partielle ou totale de leurs sourcils. Et ce, de façon harmonieuse, esthétique et efficace.

Pour y arriver, les professionnels utilisent la fameuse technique FUE ou Follicule Unit Extraction. Plus concrètement, ces derniers implantent des cheveux très fins ressemblant le plus possible aux poils des sourcils. Ces follicules pileux, extraits du cuir chevelu, sont par la suite réimplantés sur l’arcade sourcilière. Généralement, le prix de ce type d’intervention dépend du nombre d’implants utilisés.

Pour quelles raisons effectuer une greffe des sourcils ?

Remplaçant efficacement le tatouage et le maquillage permanent, une greffe des sourcils est habituellement faite par des médecins experts. Mais quels sont ses avantages ? En somme, contrairement aux autres méthodes, elle ne laisse pas de cicatrice visible. De plus, elle donne un résultat plus naturel du point de vue esthétique. Rapide et précise, cette dernière est faite, tant pour les femmes que les hommes.

En se tournant vers une greffe des sourcils, les patients peuvent changer la courbure, épaissir ou allonger leurs sourcils. Par ailleurs, cette technique permet à ceux qui ont subi une chimiothérapie ou une radiothérapie de densifier et de dessiner la forme des sourcils inexistants. Outre cela, une greffe des sourcils permet de cacher une cicatrice et de refaire ses sourcils après avoir raté un maquillage permanent.

Quelques conseils importants 

Pratiquée par un professionnel de la chirurgie capillaire, une greffe des sourcils peut durer entre une heure et trois heures suivant le nombre de greffons. Ceci dit, le patient doit consulter préalablement son chirurgien afin de tracer une ligne de sourcils correspondant à la forme de son visage. Néanmoins, avant l’intervention, il est essentiel de respecter quelques consignes médicales:

  • L’utilisation d’un shampoing antiseptique avant l’intervention.
  • Dès la veille de l’opération, un traitement antibiotique doit être suivi à la lettre.
  • Il est conseillé d’éviter la caféine avant l’intervention.
Pourquoi faire une greffe de cheveux ?
Cheveux transplantés : est-ce sans douleurs ?