Implants mammaires : quelle taille, quelle forme ?

Si vous comptez faire une augmentation mammaire, il est très important de bien s’informer au préalable. Il s’agit particulièrement de bien saisir quelle forme et quelle taille votre poitrine pourra avoir justement après l’augmentation mammaire.

Implants mammaires : qu’est-ce que c’est ?

C’est une solution immédiate et simple pour avoir une poitrine plus galbée et plus généreuse. L’augmentation mammaire est la plupart effectuée pour des raisons esthétiques. Les femmes consultent un chirurgien esthétique quand elles constatent que leurs seins sont très petits ou que leurs seins ont changé de forme par exemple, après une grossesse. A ce terme et pour vous inciter, la clinique BeauCare travaille avec des implants mammaires de dernière génération. La poitrine a toujours été un symbole de féminité et joue un rôle important dans l’estime de soi des femmes.

Quel volume pour les implants mammaires ?

Le volume des implants mammaires, en chirurgie esthétique, est décrit en CC ou en centimètres cubes. Il varie de 125 à 575 centimètres cubes. Choisir le volume pour obtenir le résultat escompté n’est pas facile. Vous devez choisir le volume de l’implant mammaire en fonction de nombreux facteurs, notamment le sein de la patiente, sa corpulence et l’effet que la patiente souhaite obtenir. Le rôle et la tâche du chirurgien esthétique sont de discuter de ces différents facteurs avec la patiente afin de choisir le volume de la prothèse mammaire à implanter. Il peut être très utile de se rendre directement à la consultation avec les photos du résultat que la patiente souhaite atteindre.

Les types d’implant mammaire

Il y a deux types de prothèses mammaires à savoir les implants anatomiques et les implants ronds. Votre choix entre les deux se repose du résultat souhaité par le patient.

La prothèse ronde est la prothèse la plus utilisée aujourd’hui. Elle peut être remplie de sérum physiologique ou de gel de silicone. L’avantage des implants ronds, c’est qu’elles peuvent prendre une forme anatomique naturelle quand la projection n’est pas trop grave et que leurs membranes sont plus lisses et souples que celles des prothèses anatomiques. Ce type de prothèse est vraiment recommandé pour les personnes ayant des seins bien formés mais petits, ou pour les personnes ayant des seins vidés après la grossesse.

La prothèse anatomique est particulièrement adaptée aux patientes ayant des seins ou la partie inférieure n’est pas suffisamment développée. Effectivement, du fait à leur forme irrégulière comme une goutte d’eau, elles agrandissent le galbe du sein dans la partie inférieure. Elles sont aussi particulièrement utilisées dans les procédures de reconstruction mammaire après un cancer.

Chirurgie esthétique en Tunisie : ce qu’il faut savoir avant de partir
La liposuccion est-elle efficace contre la cellulite ?